Logements sociaux : le projet se concrétise

Lors de la cérémonie des vœux, le maire a remercié et félicité les conseillers municipaux et les employés communaux pour l'excellent travail accompli

Samedi soir, lors des vœux, le maire de Gabarret Jean-Jacques Dulin a précisé : « Votre présence atteste encore, après cinq ans passés en notre compagnie, de tout l'intérêt que vous portez à la vie de notre village et à cette soirée conviviale de partage. » Jean-Jacques Dulin, à l'aide d'un diaporama, a présenté les nombreuses réalisations effectuées par la municipalité et qui ont transformé la vie quotidienne de l'ensemble de la population, notamment la zone artisanale. « Un projet majeur et ambitieux qui a permis la création d'une trentaine d'emplois. En 2013, deux nouvelles entreprises vont s'y établir et amplifieront une offre encore plus intéressante. »

Le maire a ensuite abordé la rénovation du bourg, les importants travaux d'assainissement, le parking d'une quinzaine de places au placeau, et la rénovation complète de la gare, ainsi que l'amélioration progressive de l'école primaire qui offre un confort indéniable. Il a évoqué l'augmentation continuelle de la population qui, en 2013, atteint 1 481 habitants.

Parmi les priorités de l'année 2013, il est prévu l'agrandissement de la cantine scolaire à l'école primaire : « Nous devrions avoir pour la rentrée prochaine un bâtiment neuf, fonctionnel, à la grande satisfaction de tous, et en phase avec nos ambitions pour l'avenir. »

Pour le lotissement Les Palombes, le maire a précisé : « Il est composé de 15 lots, les premières ventes s'effectueront à partir du premier trimestre 2013. »

« Esprit consctructif »

Parmi les autres bonnes nouvelles pour le développement de la commune, le projet de logements sociaux HLM, qui depuis deux ans était défendu par la municipalité, va se concrétiser « Contre toute attente, les services de l'État, par l'intermédiaire de l'office HLM, nous ont confirmé la construction de six logements sociaux au lieu dit Pigeon. » Au sujet de la voirie, le maire a apporté les précisions suivantes : « La grande partie des voies étant communautaires, il nous est difficile de promettre quels travaux seront réalisés sur celles-ci. »

Avant de conclure son discours par les traditionnels vœux, le maire est revenu sur la fusion du Gabardan et du Roquefortois, expliquant la position des élus de Gabarret sur leur refus, puis a précisé : « Pour représenter Gabarret à la Communauté de communes, nous avons désigné cinq délégués titulaires et leurs suppléants. Forts d'un esprit constructif, nous défendrons au mieux, vos intérêts. »


Source : SudOuest.fr du 10/01/2013 (Henri Portes)

/